L'association

Un engagement fort!

L'association ASRIMM (Association Suisse Romande Intervenant contre les Maladies neuro-Musculaires), fondée en 1977, livre un combat permanent contre plus de 100 maladies neuro-musculaires.

Elle alerte et renseigne l’opinion et les pouvoirs publics afin que nul n’ignore l’ampleur et la gravité des problèmes soulevés par la myopathie tant sur le plan médical que sur le plan familial et social.

L’ASRIMM s’engage auprès des personnes atteintes afin de lutter contre les myopathies et d’apporter aide et soutient aux myopathes ainsi qu’à leurs familles.

“Il y a peu de difficultés insurmontables pour celui qui les combat avec un courage opiniâtre.”

Sagesse populaire, Recueil d'apophtegmes et axiomes. 1855

Notre histoire

Un engagement fort!

André Torchio

Monsieur André Torchio crée l’ASRM (Association Suisse Romande contre les Myopathies), en 1977 à Lausanne, après avoir été diagnostiqué avec une myopathie et pour répondre à un manque cruel d’informations sur les maladies génétiques rares.

Il s’associe donc à d’autres familles touchées pour mettre en place une association qui améliore le quotidien des personnes malades et leur permettre de se rencontrer.

En 2000, la Suisse italienne rejoint l’association qui change son nom en ASRIM (Association Suisse Romande et Italienne contre les Myopathies).

Lors de la prise d’indépendance de la Suisse italienne, en 2015, l’ASRIM change à nouveau son nom pour ASRIMM (Association Suisse Romande Intervenant contre les Maladies neuro-Musculaires).

L’ASRIMM aujourd'hui, les chiffres clés

  • 439

    membres malades

  • 1700

    aides par année

  • 39

    ans d'action

En Suisse

Suisse alémanique

La partie Suisse alémanique est couverte par notre association sœur SGMK (Schweizerische Gesellschaft für Muskelkranke).

Suisse italienne

La partie Suisse italienne est couverte par notre association sœur MGR (Malattie Genetiche Rare).