Actualités

11 2020

"Pas assez de bons experts" : Communiqué de presse du 13.10.2020 - Inclusion Handicap

«Pas assez de bons experts» : le principe aléatoire doit être introduit rapidement
Inclusion Handicap a pris connaissance de l’enquête externe publiée aujourd’hui par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) sur les expertises de l’AI. Selon l’évaluation, qui ne tient pas suffisamment compte des avis des assurés, il existe tendanciellement un nombre insuffisant de bons experts et d’expertes. Pour Inclusion Handicap, les mesures ne vont clairement pas assez loin. Notamment le problème de la dépendance économique n’est guère résolu. C’est pourquoi il faudrait que toutes les expertises soient attribuées selon le principe aléatoire. (…)

La mise en œuvre doit être suivie de près
Inclusion Handicap est néanmoins soulagée que l'on tire enfin les enseignements justes du scandale lié aux expertises. La faîtière des organisations de personnes handicapées continuera d'accompagner étroitement ce dossier. Le Centre de déclaration auquel les victimes de l'arbitraire de l'AI peuvent s'adresser reste opérationnel pour permettre le suivi de la problématique.

Lire le communiqué de presse du 13.10

Lire le rapport intermédiraire établi par Inclusion Handicap

Accéder au centre de déclaration